BILLET D’HUMEUR

QUID DE L’HÔTELLERIE ET DE LA RESTAURATION A MADAGASCAR

Les informations contradictoires et les mauvaises nouvelles s’accumulent chaque jour assombrissant le ciel des perspectives !

il est fort à prévoir sans tomber dans un pessimisme ambiant que cette année 2020 sera une année blanche pour tout le monde; je m’attarderai pas trop sur la situation dramatique en France et dans les pays européens dont la situation est plus que préoccupante mais plutôt de celle de MADAGASCAR qui l’est encore plus étant dépendante du marché européen en grande partie.

confédération des hôteliers et restaurateurs en plein désarroi

D’après les représentant des hôteliers et restaurateurs qui ont tenu une table ronde à l’INTH ANTANANARIVO la semaine dernière environ 600 000 personnes dépendant directement du secteur et 700 000 indirectement vont être touchés de plein fouet par cette crise et licenciés sans aucune indemnité sans parler des hôteliers et restaurateurs qui vont devoir mettre la clé sous la porte …….Certains grands groupes et entités pourront tenir mais pour combien de temps ?

A ce jour aucun plan ni aide n’a été proposé par le gouvernement laissant les opérateurs dans le désarroi total…… je n’irai pas plus loin dans cette analyse ne m’engageant jamais dans le jeu politique d’aucune manière; préférant évaluer et prévoir ce qui qui pourrait advenir dans ce contexte. Seuls certains restaurants de grandes villes ayant leur clientèle d’habitués pourront tirés leur épingle du jeu, bien évidement il faudra repenser les manières et locaux pour cela. Quant au tourisme local, le pays étant fortement touché par cette crise économique qui en découle, il ne faudra pas trop y compter sauf peut être pour certains qui sauront apporter des opportunités attractives et encore ça sera très limité …

De nouvelles solutions d’accueil à imaginer

Sachant que les européens vont travailler à la reconstruction et ayant leur pouvoir d’achat fortement réduit il est raisonnable de penser que les candidats à la découverte de MADAGASCAR seront très réduits encore faut-il que les conditions sanitaires et les vols le permettent; nous n’en sommes pas encore la ……AIR FRANCE n’annonçant la reprise possible des vols qu’à partir du mois d’août ce qui pourrait laisser entrevoir une mini reprise pour la fin d’année …… Nous pourrons toutefois compter sur les inconditionnels qui n’attendent que la reprise pour rejoindre leur pays d’attachement.

D’ici la nous aurons la défection de tous les personnels, ce qui signifie qu’il faudra réembaucher et former de nouveau avec les nouvelles mesures sanitaires et bien sur il faudra que les établissements devront s’adapter aux nouvelles mesures ce qui va engendrer de nouveaux couts pour des entreprises déjà en sursis …..

Peut être faudra t-il à l’avenir repenser et réinventer hôtellerie, repenser nos systèmes d’exploitation et d’accueil ……… cela fera l’objet d’un autre post ultérieur.

D’ici la il ne me reste qu’à souhaiter BON COURAGE à tous les intervenants du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration, l’avenir ne sera pas simple……..

Publié par didhotels

Professionnel de l’hôtellerie depuis plus de trente cinq ans et globe trotter, je partage ma passion de ce noble métier en essayant de transmettre tous les conseils, nouveautés et tout ce qui touche à la profession; cuisines d 'ailleurs, infos et autres. Egalement au service des entreprises pour tout ce qui communication digitale 2.0 dont nous sommes à présent spécialiste et certifiés DATADOCK internationnal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :